Le nouveau Gouvernement bruxellois désigne ses 3 premiers contrats de quartier durable sur les communes de Saint-Gilles, Anderlecht et Schaerbeek

communiqué de presse

25 octobre 2019

Le Gouvernement bruxellois a sélectionné ce jeudi matin les 3 lauréats de la 10e série des Contrats de Quartier Durable. Les périmètres « Le quartier de la gare habitante » à Saint-Gilles, « Bizet » à Anderlecht et « La petite colline entre Verte et Poste » à Schaerbeek constituent un premier train pour le nouveau Gouvernement bruxellois qui fait de la revitalisation urbaine des quartiers un levier important pour l’amélioration de la qualité de vie des Bruxellois. Les trois communes bénéficieront chacune d’une subvention de 142.500 euros pour l’élaboration de leur programme et d’un budget de 14.125.000 euros pour son exécution.  

Devenus durables depuis 2010, la Région de Bruxelles-Capitale dispose de l’outil « Contrat de Quartier » depuis 1993. Chaque année, la Région – à l’initiative de son Ministre-Président Rudi Vervoort – lance un nouvel appel à candidatures auprès des communes bruxelloises afin de définir les nouveaux périmètres éligibles à l’élaboration d’un programme de contrat de quartier durable.

L’appel à candidature de la 10e série des CQD a une nouvelle fois confirmé l’importance que revêt pour les communes cet outil régional de revitalisation urbaine pour le développement urbain et l’amélioration des conditions de vie des habitants de la ZRU (zone de revitalisation urbaine). Tout comme pour les 8e et 9e séries, il faut relever le nombre et la qualité des dossiers introduits – 8 dossiers ont été soumis par les communes d’Anderlecht, Bruxelles-Ville, Etterbeek, Koekelberg, Molenbeek, Saint-Gilles, Saint-Josse et Schaerbeek.

Amélioration de la qualité environnementale, création de logements, priorités climatiques, cohésion sociale, économie circulaire, accès de chaque citoyen à des espaces publics apaisés et verdurisés, infrastructures de proximité, notamment avec la création de places d’accueil pour les enfants de moins de 3 ans, et participation citoyenne : tels sont les objectifs poursuivis par le Gouvernement régional avec cette nouvelle sélection.

Les lauréats de la 10e série des « Contrats de Quartiers Durables 2020-2025/2027 » sont respectivement :

o   Saint-Gilles « Le quartier de la gare habitante » : ce périmètre comprend la gare du Midi et ses abords saint-gillois. Le dossier concerne une zone très fragilisée au point de vue social, à la fois enclavée et à proximité de grands pôles urbains. Il met l’accent sur une vision globale du quartier, avec, notamment, un effort sur la mobilité et les espaces publics. « Nous sommes très attentifs à cette zone très prioritaire, au centre de nombreuses dynamiques déjà enclenchées (PAD Midi, schéma directeur, etc.), qui est amenée à évoluer très fortement dans les prochaines années », a souligné le Ministre-Président Rudi Vervoort, en charge du Développement territorial et de la Rénovation urbaine.

o   Anderlecht « Bizet » : ce périmètre n’a jamais fait l’objet d’un Contrat de Quartier étant donné qu’il est apparu pour la première fois dans la ZRU en 2016. Enclavé entre plusieurs barrières physiques que forment le canal et la chaussée de Mons, ce quartier fragilisé se trouve à proximité de Biestebroeck, quartier en grand développement. Le dossier démontre la nécessité d’intervenir sur le logement, la création d’infrastructures et la rénovation des rues et espaces verts en espace public qualitatif et d’y développer une meilleure cohésion sociale et une vie associative, face à la reconversion qualitative des quartiers avoisinants. Pour Rudi Vervoort, « il s’agit d’un choix enthousiasmant car il nous permet pour la toute première fois depuis la création des contrats de quartiers d’intervenir sur un périmètre de la 2e couronne, à la morphologie semi-industrielle. »

o   Schaerbeek « La petite colline entre Verte et Poste » : Si cette zone a déjà bénéficié précédemment de contrats de quartiers, le quartier reste en besoin prioritaire de revitalisation urbaine, comme en témoignent la plupart des indicateurs statistiques de cette candidature (manque d’espaces verts, quartier très dense et nécessité d’augmenter le parc de logements sociaux de quasiment 271%). Le site est intéressant pour la prolongation des dynamiques déjà lancées dans les alentours. Le dossier identifie par ailleurs très clairement les espaces publics à réaménager, notamment la Place Lehon, jamais couverte, et le Parc Reine Verte. « Tant les indicateurs qui démontrent une population en difficulté que la convergence de plusieurs projets à plus large échelle (Contrat de Rénovation Urbaine Brabant Nord, Axe Royale Sainte-Marie, ligne de Métro Nord) rendent ce périmètre particulièrement intéressant », conclut le Ministre-Président Rudi Vervoort.

Dès le 1er novembre, les communes de Saint-Gilles, d’Anderlecht et de Schaerbeek disposeront de près d’une année pour élaborer et développer leur programme opérationnel en vue de le soumettre pour approbation au Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale pour le 31 octobre 2020 au plus tard. Ensuite, elles disposeront de 50 mois pour accomplir leur programme et de 30 mois complémentaires pour terminer les chantiers. La Région financera les projets à hauteur de 42,375 millions d’euros répartis à parts égales entre les 3 périmètres sélectionnés pour la période 2020-2025/2027.

Plus d’info ?
Lidia GERVASI Porte-parole (FR)
Zeynep BALCI Porte-parole (NL)