Premier contrat de gestion signé entre la Région de Bruxelles-Capitale et visit.brussels

communiqué de presse

19 avril 2018

Le premier contrat de gestion a été officiellement signé hier, entre la Région de Bruxelles-Capitale et Visit.Brussels. Celui-ci fixera les missions et les moyens qui seront alloués à cet organisme d’intérêt public.

L’occasion pour le Ministre-Président en charge du Tourisme, Rudi Vervoort, de faire le point avec le nouveau Président de Visit.Brussels Ahmed Medhoune, sur cette structure régionale forte, au service de la promotion et de l’image de notre Région.

« Visit.Brussels est assez jeune, mais a évolué à la vitesse d’un TGV en faisant face à de nombreux défis. Elle est le fruit d’un apport de 3 asbl (Visit.Brussels, BIP, Bureau de Liaison Bruxelles Europe) en 2015 tout en maintenant le personnel initial en place. L’an dernier elle a accueilli le personnel de WBT, Visit.brussels a donc repris les activités gérées auparavant par elle. Visit.Brussels a désormais atteint son rythme de croisière, c’est un structure qui fonctionne » se réjouit Ahmed Medhoune.

Les chiffres du tourisme parlent d’eux-mêmes, avec 6,65 millions de nuitées en 2017 (+21% par rapport à 2016) on peut dire que les touristes sont de retour à Bruxelles. C’est surtout le secteur loisir qui a fortement augmenté (+31%) même si le tourisme d’affaire reste en tête. Les nuitées des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) sont aussi en augmentation surtout l’Inde +17% et la Russie +11%.

Les priorités en tourisme pour les années à venir seront :

–      d’atteindre le cap des 10 millions de nuitées par an, le contrat de gestion contient tous les éléments pour y arriver.

–      renforcer l’image de marque de la Région via des campagnes telles que « Where will Brussels take you ? » « MIXITY.Brussels 2017 » …

–      promouvoir l’offre touristique et culturelle des 19 communes en encourageant la dispersion des visiteurs sur tout le territoire de la Région et désengorger ainsi l’hypercentre.

–      consolider la présence de nos bureaux de représentation à l’étranger afin d’être plus proche des acheteurs potentiels pour le tourisme d’affaire et de loisirs.

Sans oublier l’offre culturelle qui constitue un fondement majeur de l’offre touristique, en particulier à Bruxelles. « La Région abrite une centaine de musées et accueille, chaque année, quelques 23 000 événements culturels repris dans la base de données d’agenda.brussels. La culture est donc un élément clé de l’image de notre Région. Elle façonne un imaginaire bruxellois qui doit être clairement identifiable par les visiteurs, les touristes, les professionnels et les Bruxellois eux-mêmes. Cet imaginaire n’a jamais été aussi fort qu’aujourd’hui et je m’en réjouis » conclut Rudi Vervoort.

_____

Plus d’infos ?